Lush

 Cosmétiques

Caractéristiques : vente de savons et shampoings solides, de crèmes, de boules de bain moussantes, de hénné en blocs, de parfums et déodorants naturels, d’après-rasage,  et, pour la plupart, végans.

Horaires ; du lundi au samedi 9:30 – 20:00

Adresse : Centre commercial de la Part-Dieu, Lyon 69003

Lush : une boutique engagée éthiquement

Bien que ce soit une grande chaîne, celle-ci porte un soin tout particulier au respect des animaux. En effet, la plupart des produits sont végans. Selon leur site, 85% de leurs cosmétiques sont végans . Tous ont le logo cruelty free. Les 15% d’exceptions contiennent de la cire d’abeille. Ceux-ci ne sont pas estampillés “végans”, contrairement aux autres.

La boutique vend des crèmes sous forme de Charity Pots. Le principe est simple : vous achetez l’un de ces pots et un montant de ce que vous avez payé est reversé à l’association présentée sur ce pot. L’une des associations concerne la lutte contre les tests sur les animaux.

Quel budget pour l’hygiène de base ?

Le prix des savons et shampoings est, en général, de 9,95€ les 100g. Selon l’une des conseillères, un shampoing de ce poids est censé durer 3 mois, bien que ceci puisse varier selon l’utilisation.

Vous pouvez demander un échantillon d’un produit si vous voulez l’essayer avant de l’acheter. Par exemple, l’une des crèmes traite les peaux sujettes à l’eczéma, au psoriasis.

Nous pouvons voir de la “cire du japon” sur une crème coiffante : pas de panique, celle-ci est également végane ! En effet, ce n’est pas de la cire animale, mais bien de la cire venant de baies cultivées au Japon selon Wikipédia.

Les conditions de création

Tout est créé artisanalement dans une usine allemande. Ils sont frais, faits main, sans emballage quand ce sont des produits solides. La personne à la caisse colle une étiquette de description sur le petit sac de vrac.

Si vous ramenez 10 petits pots finis, le magasin vous offre un masque. De quoi encourager le recyclage direct via la réutilisation directe  !

Seul bémol au niveau écologique : les produits ne sont pas locaux. En dehors de la création basée en Allemagne, nous voyons que de nombreux produits proviennent du monde entier. L’impact écologique associé à ces transports n’est pas négligeable.

Cependant, à moins de créer ses produits maison, nous trouverions difficilement plus naturel et végan-friendly.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *